Pourquoi le logement est si capital pour le business

Londres-Paris : même combat ? A force de vouloir, naturellement mais surtout culturellement opposer les deux grandes capitales européennes, on en oublierait les multiples points de convergence entre les places parisienne et londonienne. C’est l’un des grands enseignements du colloque qui s’est tenu le 16 septembre à l’initiative de Business Immo et du Cercle Grand Paris de l’Investissement Durable et parrainé par BNP Paribas Real Estate et Icade.

Comme Paris, Londres, en dépit de son dynamisme économique et immobilier, ne peut faire l’économie de deux sujets indispensables à sa vitalité économique : le logement et les transports. Le volet transports a été pris en charge par les deux capitales qui ont déjà mis en branle leur système : Crossrail pour l’une, Grand Paris Express pour l’autre. Avec plus ou moins de difficultés, certes.

La question du logement reste plus problématique. La difficulté de se loger dans des villes de plus en chères et de moins en moins adaptées aux besoins de ses usagers est prégnante. Les deux métropoles se trouvent confrontées aux mêmes écueils et aux mêmes effets pervers. Attirer des entreprises sans être en mesure de loger ses salariés relève ni plus, ni moins de l’utopie. Et en dépit des meilleures volontés, le logement à Paris comme à Londres ne trouvera jamais une réponse satisfaisante dans l’état actuel des territoires tant la demande insatisfaite est grande.

Pour sortir de cette équation difficile à résoudre, la solution qui s’impose de plus en plus est d’élargir ses horizons à défaut de pouvoir densifier plus son offre. “Paris ne doit pas s’arrêter au périphérique. L’avenir de Paris n’est pas dans Paris y compris en bureaux et surtout en logement. Pour passer cette barrière du périphérique, il y a des moyens de rendre la banlieue plus attractive”, insiste Hervé Dupont, président du groupe de travail Métropoles au sein du club “Ville et Aménagement” et l’un des orateurs du colloque. “La compétitivité de notre territoire se joue à cette échelle”, a confirméCarine Saloff-Coste, directrice du développement économique de la Ville de Paris.

L’avenir de Paris, où se concentre l’essentiel du moteur économique français, ne pourra donc passer que par le Grand Paris, à la fois dans son système de transports, mais aussi dans ses promesses de création de 70 000 logements. Tout comme l’avenir de Londres passera par le Greater London. La prochaine échelle sera de voir si l’addition de ces deux mégapoles peut en faire une locomotive européenne. Car, la véritable compétition n’est pas entre ceux territoires situés à une « station de métro » l’un de l’autre. Elle est globale.

Un débat a été ouvert… La suite est attendue pour le match retour Londres-Paris qui se jouera, le 16 octobre prochain au Mipim UK. Et dont Business Immo, une fois encore, sera le porte-drapeau.

Source: businessimmo.com

About

scooop.be is a real estate community with news for real estate developers, brokers, agents, and everyone with an interest in real estate.

We want to offer a quick access to all relevant news related to the real estate industry.

Our newsletter offers an overview of the most important news topics. We cover the worldwide market, however we focus more on the Benelux market.

Do not hesitate to send us your press releases, our editors will then decide if they contain enough news value and if so will publish them.

read more

Scooop © 2017 All Rights Reserved

Designed by WPSHOWER

Powered by WordPress