L’Europe du Sud attire à nouveau les investisseurs

163016759_B972323528Z.1_20140325144335_000_GR824FSEC.1-0

Au niveau belge, le grand rassemblement de l’immobilier à Cannes a apporté peu de nouveautés. Sur le plan international, la barre se redresse.

Petit Mipim sur le fond, mais grand Mipim sur la forme. C’est en ces termes que l’on pourrait qualifier le grand barnum de l’immobilier mondial qui s’est tenu la semaine dernière à Cannes au niveau belge.

Petite manifestation car les projets belges n’ont pas apporté grand-chose de nouveau, à part sans doute le schéma directeur du quartier du Midi, à Bruxelles, qui a été exposé en long et en large.

Mais grande manifestation car le nouveau pavillon belge, situé dans le Foyer Debussy, a fait couler beaucoup de salive. Intitulé avec humour « Sur Real Estate », il a profité d’un accès direct par la Croisette. Pas mal pour un petit pays comme la Belgique qui avait l’habitude d’installer ses quartiers dans les sous-sols du Palais des Festivals.

Grandes baies vitrées sur l’extérieur, salle de conférence privative au premier étage, et terrasse particulière (avec une vue sur le port) au deuxième : les Belges doivent à présent tous se regrouper dans ce nouvel espace pour lui donner une vie qui, par moments, a manqué.

Sur le plan international, l’immobilier a profité de Cannes pour respirer un grand coup. Plusieurs feux, après des années de morosité, sont repassés au vert. L’Europe du Sud regagne les faveurs des investisseurs, comme le prouve la reprise plus dynamique que prévu qu’ont connue les pays les plus durement touchés par la crise : l’Espagne, où les volumes d’investissements en immobilier de commerce ont atteint les 850 millions d’euros l’an dernier (trois fois plus qu’en 2012), l’Italie, le Portugal et l’Irlande où, là aussi, le retail connaît une progression significative (le conseil international Savills estime que trois milliards d’euros y seront investis cette année).

Autre facteur de réjouissance : le volume des fonds d’actions actuellement levés aux Etats-Unis en très forte hausse. En clair, cela signifie que les investisseurs américains se remettent à investir en Europe. Selon CBRE, ces derniers sont majoritaires parmi les investisseurs étrangers sur le Vieux Continent et quasiment la moitié des transactions immobilières commerciales réalisées en Espagne ont mobilisé des capitaux US.

Idem pour l’Asie puisqu’elle a réalisé des transactions proches de 7 milliards d’euros au cours du deuxième semestre 2013, majoritairement à destination de la Grande-Bretagne.

Bref, la tendance repart (encore) lentement mais sûrement à la hausse. Personne ne s’en plaindra.

Source: lesoir.be

About

scooop.be is a real estate community with news for real estate developers, brokers, agents, and everyone with an interest in real estate.

We want to offer a quick access to all relevant news related to the real estate industry.

Our newsletter offers an overview of the most important news topics. We cover the worldwide market, however we focus more on the Benelux market.

Do not hesitate to send us your press releases, our editors will then decide if they contain enough news value and if so will publish them.

read more

scooop on Twitter

Scooop © 2017 All Rights Reserved

Designed by WPSHOWER

Powered by WordPress